Solide Party n°1


Solide Party n°1

Solide Party #1 à la Péniche (Angers)

Derrière le nom Solide Records se cache un collectif de neuf jeunes DJ et surtout un groupe de camarades réunis autour d’un amour commun pour les musiques électroniques. Tous actifs plus ou moins dans la région Pays de Loire,  on peut les voir à Angers, Nantes ou encore La Roche sur Yon. Cette réunion toute fraîche de janvier  2014, méritait un rendez-vous sur un format plus conséquent après leurs multiples dates en bars. Ce fut donc à La Péniche, à Angers, que se retrouvèrent   curieux, aficionados de sonorités électroniques en tout genre, ou encore le spectateur lambda d’une fête techno au fil de l’eau.

Minuit, après être monter à bord  et avoir fait un bref tour de la Péniche on retrouve la paire From A & Oh Yeaaah, livrant un set house actif et accueillant le public à bras ouvert. Les sourires apparaissent, les choses se profilent bien et les titres s’enchaînent de manière efficace, en passant par Scala d’Agoria par exemple :

Aux alentours d’une heure et après quelques soucis avec un limiteur sonore c’est autour de Kérien et Batista Batenko de se renvoyer la balle sur des sonorités deep/techno, au moment où les choses commencent à chauffer. L’un d’un des deux aura beau avoir appris à mixer récemment, le set est solide et on voit que les deux y prennent du plaisir.

La salle n’aura pas peiné pour se remplir, il commence à faire chaud, la péniche tangue et son sound system est pris d’assaut et atterris entre de bonnes mains. Sedecimo, après avoir sorti un récent « Kataklysm » E.P est bien là et était attendu apparemment. Équipé d’un contrôleur et d’un certain nombre de ses productions, le jeune sait mener les choses à bon port, il casse ici le tempo pour se diriger vers quelque chose du plus lent, mais néanmoins soutenus et brute, alimentés de sonorités techno et acid. Le jeune termine son set sur Hellifornia de Gesaffelstein.

La soirée se dirige vers la fin, bien accompagné par un set de Tancreide et N2MY résolument techno et minimal, mais quand bien même original et efficient. La péniche est encore bien remplie et les fait sont là : pour ce premier rendez-vous du type, la soirée aura tenus ses promesses et fait carton plein. On ne doute pas, qu’elle ne restera pas sans suite.

Crédit photos Charles Maupas.

L’album photos de la soirée : https://www.facebook.com/charles.maupas/media_set?set=a.10203678787349104.1073741831.1199790640&type=1


Commentez